Vous êtes ici

Partager sur

Plus de 81 000 $ remis aux six fonds affiliés à la Fondation des artistes

9 Mars 2017

Le jeudi 23 février 2017 se tenait une soirée pour souligner un geste posé par Claude Robinson à l’endroit des six fonds d’aide affiliés à la Fondation des artistes. Ces fonds reçoivent un montant  provenant du Fonds Claude-Robinson. Monsieur Robinson veut ainsi redonner aux  artistes les plus démunis. 

Louis-Georges Girard, Michel Laperrière, Claude Robinson et Mathieu Plante. Photo : Manon Gagnon, SARTEC.
De gauche à droite : le premier vice-président de l’Union des artistes, M. Louis-Georges Girard, le président de la Fondation des artistes, M. Michel Laperrière, M. Claude Robinson et le président de la SARTEC, M. Mathieu Plante. Photo : Manon Gagnon, SARTEC.

Les six fonds qui ont bénéficié de cette somme sont les suivants :

  • Fonds de secours ARRQ (réalisateurs)
  • Fonds Jean-Carignan (musiciens)
  • Fonds Prévost-Bussières (concepteurs de scène)
  • Fonds SARTEC (scénaristes)
  • Fonds Serge-Lemoyne (artistes en arts visuels)
  • Fonds de secours Yves-Thériault (écrivains)

Comme nous pouvions lire dans le communiqué de presse diffusé par la SARTEC le 23 février, « Après un combat de près de 20 ans pour faire valoir ses droits et une victoire en Cour Suprême, en décembre 2013, qui lui donnait raison sur l’essentiel des points soulevés, Claude Robinson a consacré ses énergies à faire appliquer la décision rendue et à tenter de récupérer les sommes attribuées par la Cour.

Bien que toutes les procédures d’exécution ne soient pas terminées et que des sommes importantes lui échappent encore pour diverses raisons (faillite du producteur, difficultés des recours à l’étranger, etc.), Claude Robinson ne croit plus utile de recourir au fonds constitué pour l’aider à faire valoir ses droits et souhaite, de concert avec la SARTEC, qui en a assumé jusqu’à ce jour la gestion, que le solde puisse bénéficier aux créateurs. »

La soirée fut ponctuée de témoignages et d’hommages touchants.